Simone et Christian sont un couple franco-allemand, parents d’une petite fille adorable et toujours souriante. Ils se sont rencontrés au cours de leur initiation tantrique et ont décidés de créer ce lieu naturiste : une communauté ouverte, internationale et multidisciplinaire où les gens peuvent se ressourcer et bénéficier de l’énergie nourrissante apportée par le groupe. Une oasis de verdure où chacun apporte ses connaissances, ses compétences et partage ses expériences…

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Simone: Nous nous sommes rencontrées dans un stage de tantra au Diamond Lotus à Berlin il y a presque six ans. Notre tout premier exercice consistait à s’asseoir nus l’un sur l’autre dans la position du lotus et à respirer ensemble en se regardant au fond des yeux. C’était notre première, intense, connexion.

Êtes-vous des libertins ?

Simone: Nous ne nous définissons pas comme des libertins, mais les échangistes sont les bienvenus dans la communauté « Sexe positive » et, de fait, chez nous également.

Où avez-vous étudié le Tantra ?

Simone: Au Diamond Lotus à Berlin. C’est, encore aujourd’hui l’une des principales écoles où l’on apprend le massage tantrique et l’une des rares école qui enseigne le « Tantra rouge » qui est aussi enseigné à La Casa Dorada.
La plupart des praticiens travaillant dans les studios allemands, autrichiens et suisses sont issus du Diamond Lotus de Berlin.

Christian: Le Diamond Lotus a été créé par Andro Andreas Roth au début des années 70. Il est l’inventeur du célèbre « massage tantrique« , qui n’existait pas dans le Tantra traditionnel. Ce que nous avons appris-là était très ouvert et inclusif. Ce tantra invite à de nombreux types d’explorations.

Comment le Tantra a-t-il influencé votre relation ?

Christian: Ce n’est pas seulement le Tantra qui influence notre relation et notre vie quotidienne, mais tout le principe de la Sexualité de Pleine Conscience. Pour ma part, j’ai une routine quotidienne qui me permet de cultiver et d’augmenter mon flux d’énergie le « Sexual Kung Fu« . Cette routine est largement influencée par le Tao Sexuel enseigné par Mantak Chia. Simone et moi pratiquons également le OM « Orgasmic Meditation » au moins une fois par semaine, ce qui nous permet d’être totalement présents dans notre corps pendant une méditation profonde. Nous avons également la chance que chaque membre de notre petite communauté ouverte, partage ses connaissances avec nous et nous pratiquions tous ensemble différents styles de yoga dont le Tantra yoga, le Kundalini yoga, le Hata, le yoga nu, également la méthode Wim Hof, les pratiques de l’enfant intérieur, l’Orbite Microsmic, l’échange de massages, le chant etc….

Simone: En plus des exercices de respiration profonde que j’essaie de faire assez régulièrement, je pratique les exercices Jade Egg pour renforcer mon plancher pelvien, ce qui m’aide beaucoup surtout après la naissance de notre petite Aurélia. En hiver, j’aime faire des longueurs dans la piscine où l’eau peut être assez froide, même sur la Costa Dorada (rires…), c’est excellent pour renforcer le système immunitaire. Pour être honnête, la création de La Casa Dorada, a demandé et demande encore beaucoup d’énergie et de temps, ce que nous n’avons peut-être pas entièrement pris en compte au début du projet, et nous devons être très vigilants pour que notre famille reste protégée tout en gardant un cœur ouvert pour accueillir nos visiteurs et les faire se sentir chez eux. Pour cela, il est très important de communiquer ouvertement, d’être entendu et reconnu quelle que soit la situation.

Simone, es-tu aussi thérapeute ?

Simone: Oui. J’ai suivi une formation de trois ans en Thérapie respiratoire holistique intégrative avec Tilke Plateel – Deur et Hans Mensink. La base de cette forme de thérapie est la respiration consciente afin de ressentir toutes les émotions coincées, les traumatismes et les croyances profondément enfermés sans jugement et d’embrasser chaque facette de soi-même. La respiration connectée vous aide à rester dans le moment présent et vous pouvez alors pleinement intégrer et laisser partir les vieux schémas et les émotions douloureuses. La respiration est également un outil puissant pour aborder la Sexualité de Pleine Conscience. Vous pouvez augmenter l’énergie sexuelle avec différentes techniques de respiration et ressentir plus intensément les sensations et le plaisir dans votre corps.

Christian, comment es-tu devenu Sexological Bodyworker et pourquoi avoir fondé l’école « Néo Tantra » en France ?

Christian: J’ai fait mon apprentissage et ma formation avec l’équipe suisse dirigée par Didi Liebold et j’ai eu la chance que Joseph Kramer, l’inventeur du Sexological Bodywork, soit toujours présent et apporte son savoir et sa présence bienveillante aux ateliers intensifs. Une fois certifié, mon plan était d’introduire la formation professionnelle de Sexological Bodywork en France, mais tout le contenu en ligne est en anglais et était trop vaste à traduire.
Il y a aussi un problème autour du statut des masseurs, des coachs sexuels et des thérapeutes en France car ils ne sont pas reconnus par le collège médical comme des professions thérapeutiques. J’ai donc créé l’école du Néo Tantra, qui s’inspire largement du Sexological Bodywork, mais avec un objectif d’apprentissage et d’expérimentation non professionnel dans le cadre de stages résidentiels que nous présentons à la Casa Dorada en Espagne et aussi dans diverses villes européennes.

Existe-t-il différents niveaux d’ateliers de Sexualité de Pleine Conscience ?

Christian: En plus de la série d’ateliers « l’EVEIL » que nous proposons et des ateliers animés par des présentateurs invités, il y a une série d’ateliers « avancés » appelés « L’AMOUREUX UNIVERSEL  » qui sont assez expérimentaux et qui s’adressent à des personnes déjà bien avancées dans leur développement personnel et que nous connaissons déjà.

Pourquoi avez-vous créé La Casa Dorada ?

Lire l'article

Si vous voulez en savoir plus sur le projet, nous avons écrit un article sur ce qu’est une chambre d’hôtes naturiste ou un hébergement holistique pour adultes.

Lire l'article

Christian: Nous avons réalisé qu’un nombre important de personnes qui ont participé à des stages de Tantra ou de développement personnel basés sur l’incarnation et la sexualité, ont des difficultés à revivre la magie créée lors d’un atelier. C’est peut-être parce que l’énergie bénéfique du groupe n’est plus présente ou que le soutien bienveillant des animateurs fait défaut ou encore que l’ego a repris le dessus et les (mauvaises) habitudes reprennent le dessus. Il se peut aussi que le partenaire ne soit pas engagé de la même manière dans le processus de changement, c’est ce qui était arrivé avec mon ex-femme. La Casa Dorada est une communauté ouverte, internationale et multidisciplinaire où les gens peuvent venir se ressourcer pour des périodes plus ou moins longues et bénéficier à nouveau de l’énergie nourricière apportée par le groupe. C’est littéralement une auberge espagnole où chacun apporte ses connaissances, ses compétences et son expérience. Et même s’ils ne font que se remettre en question, ou s’il y a des difficultés, cela permet à chacun de réfléchir sur lui-même sous un axe différent.

Simone: Il est également important pour les femmes de pouvoir se rencontrer entre elles, de reformer cette sororité sans distinction d’origine sociale ou d’âge, de partager ce qui les rend mystérieuses et uniques. C’est la même chose pour les hommes. Quelle merveilleuse expérience que de transformer le paradigme destructeur de la compétition pour les femmes et le pouvoir en un paradigme d’entraide.

Vous êtes intéressé par les articles de nos blogs?

Subscribe