Focus sur la sexualité consciente !
Penser et avoir un esprit actif font partie intégrante de la nature humaine… Ce serait une claire dénégation de notre nature profonde, si l’on nous disait qu‘il est possible d’être « pleinement présent« , même pour un court instant. Surtout dans ces moments difficiles d’incertitude que vit l’humanité entière. Et malgré toute les techniques de méditation et de relaxation que vous pouvez pratiquer dans votre vie quotidienne, il est normal que des pensées, des images surgissent. Laissez faire. C’est la beauté de la complexité de notre humanité.

Extrait de la série d’interviews d’Élise Di à Christian @La Casa Dorada.

ÉLISE: Qu’est-ce que la pleine conscience a à voir avec cette «complexité cérébrale»?

CHRISTIAN: La pleine conscience consiste plutôt à prendre conscience et à réguler ces pensées passagères qu’à les étouffer.

ÉLISE: La pleine conscience peut-elle être utilisée dans un contexte intime? Par exemple, lorsque des pensées intrusives persistent pendant les rapports sexuels?

CHRISTIAN: Vous pouvez facilement utiliser 3 clés pour vous connecter à votre propre corps et à celui de votre partenaire pendant les rapports sexuels.

  • La première est essentiellement celle que vous utilisez en tout temps : la respiration. Mais ici, je vous invite à pratiquer la respiration consciente. En respirant consciemment, vous ferez surgir une énergie plus vibrante. Et plus cette énergie émerge, plus vous aurez besoin d’air et d’oxygène et donc plus vous vous sentirez bien et présent dans votre corps. Sentez donc vos inspirations et expirations lorsque les pensées sont persistantes.

  • Clé n°2. Permettez à votre corps de bouger comme il le souhaite. Sans objectif et sans accomplir quelconque performance. Comme un chat qui vient vers vous pour se faire caresser et qui bouge son corps sans intention, simplement appréciant le plaisir de recevoir.

  • Clé n°3 : Le Son. Parce que le son est une vibration et la vibration c’est de l’énergie. Rien ne peut résister à la vibration. Elle permet de faire tomber les résistances et les blocages. N’ayez donc pas peur de vous laisser aller, libérez votre voix ! Les blocages se dissolveront. Vous pouvez aussi mettre de la musique. Cela peut vous aider si vous avez éventuellement une gêne d’être expressif vocalement !

Vous êtes intéressé par les articles de nos blogs?

Subscribe