Sacred Intimate : Le pouvoir de guérison du plaisir

Qu’est-ce qu’un Sacred Intimate ?

Les Sacred Intimates travaillent avec les personnes qui recherchent de l’aide pour l’exploration de toutes les composantes de leur sexualité.

Notre travail est expérimental, plutôt qu’une thérapie par la parole ou les conseils, nous travaillons principalement avec le corps, l’intimité, l’éros, l’émotion et l’esprit. Nous utilisons le pouvoir du plaisir comme un outil de guérison et de transformation.

Les principales modalités utilisées sont le mouvement, la respiration, le toucher, l’éveil de la conscience corporelle, le consentement et les compétences sexuelles. Un Sacred Intimate vous guide de façon intime au travers d’expériences sensuelles, sexuelles et érotiques, en toute sécurité et hygiène, il contribue activement à votre expérience et vous aide dans votre développement personnel et votre apprentissage de connaissance propre.

Sacred Intimate 01

Les pratiques peuvent varier. Certains concentrent principalement leur travail sur le corps, certains sur le coaching, certains sur l’interaction et l’exploration mutuelle, certains sur la sensibilisation ou le Tantra de l’Énergie, le Tao sexuel, le Shamanisme, le massage Hippocratique (vaginal ou anal mapping)…

La plupart d’entre nous associent diverses modalités et compétences. Certaines séances peuvent être semblables au remplacement du partenaire, sauf quand nous intervenons avec un couple, et encore dans ce cas il est possible d’adapter notre intervention en fonction du souhait et du désir des deux partenaires. Tout cela varie en fonction de notre expérience, de notre formation, ainsi que nos inclinations personnelles, et de nos capacités physiques. Travailler en tant que Sacred Intimate est une vocation. La seule chose que nous partageons est une fascination pour la communion entre l’Eros et l’Esprit, c’est un engagement profond sur le plan humain.

Formation

Il n’y a pas de permis ou de certification pour être Sacred Intimate. La plupart des Sacred Intimates apportent à leur travail une formation préalable sur le corps comme le massage, des modalités thérapeutiques comme l’intégration somato-respiratoire, les techniques des Sexological Bodyworker (sexologues corporels) ou diverses formes de travail de la respiration. Certains ont de l’expérience dans le travail du sexe traditionnel. Beaucoup ont aussi une formation comme conseillers, thérapeutes et coach.

La formation la plus importante est cependant souvent nos propres expériences personnelles et l’exploration des tous les champs relatifs à la sexualité. Comme Sacred Intimate, nous sommes aussi engagés sur notre propre voyage érotique. Sans cela nous ne serions pas à même d’offrir ce que nous faisons.

Le terme de Sacred Intimate a été créé par Joseph Kramer et l’École du Body Electric aux Etats Unis, où depuis de nombreuses années sont organisées des formations intensives ouvertes à ceux ayant une expérience préalable. Un accès à ces formation se fait par le Sexological Bodywork. Pour le meilleur ou le pire, n’importe qui peut s’intituler Sacred Intimate. Lorsque vous choisissez quelqu’un pour vous guider, vous accompagner et avec qui travailler cela doit toujours inclure une conversation sur leur approche, leur expérience et leur formation et surtout leur éthique …

Il vous aide également pour avoir une idée de ce que vous voudriez ou souhaitez découvrir ou comprendre.

Si vous souhaitez vous former la Casa Dorada en Espagne organise des stages, renseignez vous : hello@lacasadorada.eu

Christian Gouttenoire

Votre praticien

Christian Gouttenoire alias Chris Tantra

Masseur Sexologique Certifié et Sacré Intime
Masseur Tantra certifié du Lotus de Diamant (Andro – Berlin)

SON PROFIL
Simone

Votre praticien

Simone

Tantra Masseuse certifiée – Thérapeute du souffle

Sensualité

Un Sacred Intimate peut être aussi bien un homme qu’une femme. A l’origine, lorsque le mot et l’idée ont été introduits, la plupart étaient des hommes. Aujourd’hui, nous couvrons le spectre. La plupart des Sacred Intimates sont parfaitement bisexuels, versatiles et à même de travailler avec des clients de tout genre; certains, exclusivement ou principalement avec des hommes ou des femmes.

Histoire

Les Sacred Intimate existent sous cette forme depuis quelques décennies, mais il est très vraisemblable que cela existe depuis l’aube de l’humanité. Pour plus sur ce sujet, voir l’article sur le l’Intimité Sacrée de Don Shewey (en Anglais)

Pourquoi les gens recherchent-ils une intimité sacrée ?

  • Pour obtenir de l’aide et faire face à des défis sexuels spécifiques.
  • Pour la guérison de la mémoire du corps.
  • Pour devenir plus émotionnellement à l’aise avec leur propre sexualité.
  • Pour le plaisir, la joie et le bonheur.
  • Pour explorer les sexualités créatives et le BDSM.
  • Pour le coaching, la formation et le soutien.
  • Pour explorer un nouvel élément de leur érotisme sans avoir eu assez de soutien pour essayer.
  • Pour un répit nourrissant dans leur vie stressante.
  • Pour la possibilité de se connecter peau-à-peau avec un Être Humain d’Amour.
Sacred Intimate

Témoignages

Testimonial of the Sacred Intimacy Victoria – Femme de 48 ans

J’ai trouvé La Casa Dorada en ligne alors que j’étais en vacances dans la région, et je cherchais simplement à savoir s’il y avait un endroit dans le coin où je pourrais me faire masser.
Lorsque j’ai lu toutes les informations sur le site web de La casa Dorada, cela a éveillé mon intérêt et j’ai décidé de prendre rendez-vous.

Dès que j’ai reçu une réponse de Christian, je me suis sentie à l’aise.
Je voulais vivre une nouvelle expérience, cela faisait très longtemps que je n’avais pas été physiquement intime avec quelqu’un et je m’attendais presque à ce que cette partie de ma vie soit terminée.

J’ai suivi une séance d’Intimité Sacrée et je suis ravie de l’avoir fait.
Je me suis sentie en sécurité et à l’aise à tout moment.
La séance a été très enrichissante et m’a appris beaucoup de choses sur moi-même.
J’ai libéré de vieilles peurs et émotions bloquées dans un environnement très sûr et aimant.
Christian est un thérapeute incroyablement compétent et je le recommande vivement à tout le monde.

Temoignage de Mercedes – femme célibataire de 52 ans

Je suis venu à la Casa Dorada pour une séance de massage Tantra Classique. Curieuse, désireuse d’explorer les sensations, les sentiments, d’apprendre à mieux me connaître. Quand j’ai regardé sur le site web, avant d’y aller, je n’ai pas pensé à une séance d’Intimité Sacrée, cela m’a semblé, de manière redondante, très intime. Ça ne m’a pas traversé l’esprit. Commencer quelque chose dont on ne sait pas comment ça va se passer, mais sur lequel je me fixe des limites.

Mais au final, nous avons fait évoluer la séance vers une célébration de l’Intimité Sacrée.
(…..) D’une part, le bien-être grâce aux sensations de plaisir.
Pour les caresses reçues, se sentir un peu comme une déesse.
J’ai rarement eu l’impression de recevoir plus que je ne donne, et c’est l’une des fois où j’ai eu l’impression de recevoir plus que je ne donne. En même temps, j’ai conscience de tout ce qui est en moi, de tout ce que je voudrais faire sortir. Et de tout ce que j’aime ou que j’aimerais recevoir et que je ne suis pas capable de demander, que je ne suis pas capable d’exprimer.

De l’extase de partager ces espaces d’intimité avec une personne qui, pour moi, émotionnellement, a un sens. Je parle d’amour. Tout peut être fait avec amour dans cette vie, oui, et j’ai donné et reçu de l’amour, mais je sens qu’il y a différents niveaux.

Si je devais décrire cette session en 4 mots : Feu, Jeu, Chemin (vers moi-même, physiquement et mentalement) et Amour.

La connexion avec le praticien a été optimale. A partir du naturel et du respect, tout devient facile. Un sentiment de bienvenue, d’acceptation, de se sentir digne de ressentir de l’amour. Abandonner les préjugés. Un chemin qui s’ouvre à moi.

Pour moi la plus grande difficulté à été de réaliser combien il m’est difficile d’exprimer avec des mots ce que je ressens, ce que je désire. Je m’adapte, je reçois tout ce qui vient, mais mes peurs surgissent pour demander plus. Pour demander plus à la vie. Je regarde ce que je ne suis pas, et je ne regarde pas ce que je suis. J’ai besoin d’un regard d’acceptation extérieur, et je ne valorise pas ce que je suis. Une façon ouverte d’être moi.

Pour résumer, durant toute la séance , je me suis sentie à l’aise.
Tout est très naturel, très transparent, pas de place pour les doubles sens.

La Casa Dorada est un endroit spectaculaire.
Une maison de paix et de plaisir où tout ce qui se trouve autour semble n’attendre que le plaisir des personnes qui s’y trouvent. Une oasis.

Aujourd’hui, cinq jours plus tard, je pense que oui, cela a été une bonne expérience pour moi. Cela m’a rapproché de moi-même. En ce moment, je me sens pleine, à donner, et prête à recevoir davantage.
Je veux en recevoir davantage. Tout en étant conscient que la vie n’est pas toujours en équilibre entre donner et recevoir. Je veux donc donner ce que je suis, ce que je ressens. Et de recevoir ce qui vient, mais en choisissant. J’avance pour exprimer ce que je veux naturellement, un chemin que je veux prendre pas à pas. Et je m’avance aussi pour exprimer naturellement ce que je ne veux pas.

On m’a offert à tout moment l’espace pour demander, pour exprimer, pour expérimenter. J’ai exprimé ce que je pouvais en raison de mes propres limites. Et demander, dans le plaisir des corps, je ne sais pas encore bien le faire, c’est encore difficile pour moi…

Scott, homme de 50 ans

Le Tantra ne m’est pas étranger et je le pratique depuis plus de dix ans. J’adore les nombreuses facettes des connexions les plus intimes qu’offre le tantra. Lorsque ma partenaire Jessica et moi avons commencé à planifier notre voyage en Espagne, l’une des premières choses que j’ai recherchées était un temple tantrique à visiter. Après seulement quelques instants sur Internet, j’ai trouvé le site de La Casa Dorada.

Simone et Christian sont d’excellents communicateurs et des hôtes si chaleureux et gracieux. Après en avoir discuté avec Simone, Jessica et moi avons décidé d’explorer les séances individuelles d’Intimité Sacrée.

En arrivant à leur maison, un paradis tropical, juste à l’extérieur de Tarragone, nous avons passé quelques minutes à nous mettre à l’aise avec eux sous un magnifique gazebo dans leur jardin parfaitement entretenue, près de la piscine. 

Après notre première présentation, nous nous sommes retirés dans un cadre plus intime pour discuter, ensemble,  en détail de nos séances. Cela a créé un environnement sûr pour que nous puissions fixer des limites et exprimer nos fantasmes, nos désirs et nos besoins les plus profonds. 

Après quelques minutes supplémentaires, ma partenaire Jess et moi nous sommes séparés dans nos propres salons  privés avec nos praticiens tantriques. Je suis allée avec Simone et Jess est restée avec Christian.

Simone a installé la pièce comme convenu avant notre rencontre et tout était comme prévu. Elle m’a demandé quels étaient mes sentiments et mes émotions du moment et nous nous sommes rapidement retrouvés au cœur d’une conversation sur l’agression sexuelle dont j’ai été victime dans mon enfance et sur mes années de rétablissement.

Simone a créé un espace sûr pour que je puisse partager les blessures que je m’efforce de guérir depuis trente ans. Nous avons discuté de la manière dont nous allions élaborer notre séance pour aborder certaines des douleurs avec lesquelles je me battais et nous avons créé ensemble un chemin vers la guérison.

J’ai décidé de commencer ma séance comme un enfant effrayé cherchant la protection d’une figure maternelle forte. J’avais besoin de me sentir en sécurité et prise en charge. Simone m’a bercé sur ses genoux et m’a tenu dans ses bras tandis que nous nous bercions d’avant en arrière. Finalement, nous avons commencé à explorer la dynamique du pouvoir entre nous alors qu’elle prenait le rôle dominant pour me conduire à mon lieu d’adoration à genoux devant elle. J’ai lâché tout mon pouvoir et me suis allongé à ses pieds jusqu’à ce que je puisse me sentir à l’aise avec cette libération. 

Finalement, mon sentiment d’amour-propre a pris le dessus et nous nous sommes embrassés de manière très intime. Lentement, Simone me céda le contrôle et je fus capable de faire la transition consciente d’un petit enfant à l’homme confiant que je suis aujourd’hui. Ce n’est pas quelque chose que j’ai pu faire facilement dans le passé, car je n’avais pas conscience du traumatisme de ma mère absente jusqu’à récemment. 

Le fait d’être capable de faire passer consciemment mon esprit du statut d’enfant en manque à celui d’amant confiant m’a donné du pouvoir et m’a permis de percevoir la différence entre un partenaire sexuel et une figure maternelle protectrice. Une différence qui, pour moi, a toujours été floue, au mieux. Notre séance est devenue plus primale et passionnée au fil des minutes et j’ai terminé ma séance là où je l’avais commencée, à ses pieds, mais cette fois dans un état d’esprit de plénitude. J’ai de nouveau adoré ses pieds, mais dans une position de chaleur, de sexualité et d’attention, et non plus comme un enfant effrayé. La boucle de ma séance était bouclée et j’avais fait un pas de plus sur le chemin de la guérison.

Je remercie Simone, de tout mon cœur pour son soutien, son affection et sa compassion lors de notre rencontre. C’est un être humain merveilleux et notre rencontre m’a beaucoup apporté.

 

2 séances avec Laurence, femme de 52 ans, 

Samedi 7 mai 11h : Séance guidée d’initiation au Sacred Intimate avec Laurence une femme de 52 ans Sexological Bodyworker et masseuse tantrique. Je reçois en guidant. Laurence à écrit…

“Agrandir sa zone de confort, expérimenter….

Je sors d’une séance d’initiation à l’intimité sacrée. Je suis la donneuse. Le receveur est Christian, un Sexological Bodyworker, formé au « Sacred Intimate» avec un cursus incroyable sur le domaine de la Sexualité de Pleine Conscience.

Je suis une masseuse tantrique et Sexological Bodyworker. Je n’ai pas eu de relation intime depuis plus de 3 ans. Je propose des séances de Sexological Bodywork ou de massage tantrique depuis 4 ans. J’ai à cœur de respecter un cadre strict clairement exprimé et toujours respecté. Le toucher est à sens unique.

Je propose à Christian un cadre élargi pour cette séance : il a la totale liberté de ses mouvements, nous respirons ensemble (technique de sexbod) et il peut verbaliser ce qu’il souhaite. Il est autorisé à me toucher, me caresser sauf sur les parties génitales (trop peur de me laisser embarquer par mon désir et ne plus maîtriser la séance et regretter ensuite!

Je démarre la séance comme d’habitude et commence le massage. C’est fluide avec Christian, je ne ressens pas de résistance dans mon corps. D’ailleurs, à mon grand étonnement, lorsque je l’ai vu physiquement pour la première fois le en arrivant, mon corps s’est naturellement encastré dans ses bras pour un hug chaleureux, assez rare chez moi lors d’un premier contact…

J’aime le masser, mes mains épousent naturellement son corps et l’énergie monte assez vite. Christian est très réceptif, c’est fluide. Son corps bouge naturellement sous mes mains, il respire et vocalise fortement ce qui me rassure et me donne plus d’espace. Mon corps se rapproche, je masse avec mes avant bras, mes coudes, puis m’allonge en utilisant mes seins, tout mon corps se mobilise naturellement. Il apprécie mon toucher.

Je maintiens fermement ma posture de donneuse, dans un état de vigilance que je ne perçois pas à cet instant : je donne tout ce que j’ai mais ne m’autorise pas à recevoir ni à prendre du plaisir. Je suis là pour offrir quelque chose mais  pas question que je prenne quoi que ce soit ! 

Nous sommes connectés, nos corps s’ajustent, je suis touchée mais je résiste à l’abandon. Ce n’est pas conscient, je maintiens juste mon cadre professionnel…limitant et contraignant, je le réalise aujourd’hui. 

C’est alors que Christian m’invite à faire une pause. Je suis allongée sur son dos et le masse avec mes avant bras. Je m’arrête et pose ma joue contre son dos. Il m’invite à prendre ce temps pour moi, tout d’abord pour me reposer un peu,  puis pour ressentir dans mon corps. Immédiatement des larmes coulent : Dieu que c’est bon de sentir ce corps d’homme! Mon corps se dépose, mon énergie comprimée se relâche, se dilate à l’intérieur de mon propre corps. Je suis profondément touchée et mon cœur s’expanse largement ; les larmes coulent. Je ne connais pas cet espace…infini.

Christian ressent ce changement dans mon énergie et le reçoit plus intensément dans son propre corps. Il m’explique, preuves à l’appui (!), que si je prends moi aussi du plaisir, si je m’autorise également à ressentir, à recevoir, cela amplifie la connexion et l’énergie qui rejaillit sur son propre plaisir. Il m’invite à prendre soin de moi, de ma position, de mes besoins alors que je ne suis focalisée que sur son bien-être. Je réalise que j’ai mal à la hanche droite, et au dos, je m’ajuste, me dépose. 

Mon bras droit commence à glisser très doucement sans que j’en ai l’intention… « laisse le faire me dit-il, laisse le aller au bout de son mouvement » « profite de mon corps, fais toi plaisir, fais ce dont tu as envie » alors sans rien décider, sans rien vouloir lui donner ou lui faire, je m’autorise à laisser faire. Oh bien sûr, pas ce «  me laisser faire » passivement comme si souvent par le passé, en subissant l’énergie, les besoins, les envies de l’autre, en endurant…. Laisser faire, ce que mon corps veut. 

Et là, le miracle se produit, il n’y a plus de donneuse ni de receveur, juste une danse intime de deux énergies qui se rencontrent et fusionnent…. Je suis surprise… Par moments j’émets de petits grognements, ma bouche mordille, ma langue lèche son corps, mon corps entier ondule contre lui. Je ressens subtilement une part animale qui pourrait s’exprimer…Une autre part de moi observe froidement ce qui se passe. 

Etais-je encore dissociée à ce moment ? Une partie de moi l’étais puisque cette partie, très calme, observe et tente d’analyser. C’est nouveau, cela ne semble pas dangereux mais elle reste sur ses gardes…. Que se passe-t-il ? De nouvelles données pour mon ordinateur intérieur… C’est perturbant et difficile à classer dans mes cases habituelles : c’est à la fois très doux et intensément profond, une sensation de flotter en apesanteur et d’entrer en même temps dans un puissant mouvement intérieur, comme un puits sans fond, un abîme…

J’ai déjà vécu quelque chose comme cela, seule, en méditation ou en masturbation de pleine conscience. Mais là je suis contre un corps qui vibre de plaisir, c’est totalement différent ! Je dois faire avec ce corps, cet autre qui m’a toujours fait peur, voire sidérée et qui pourrait me violer…

Christian. m’invite à nouveau à ressentir dans mon corps. Il sent mon désir avant que j’en ai conscience, oui je suis encore quelque peu dissociée !!! Alors je sens ma vulve chaude, vibrante, mouillée. J’ai du désir et il en est reconnaissant. Mon corps l’appelle et il reçoit cet appel avec plaisir. Mon toucher est plus profond, encore plus connecté à ce qui Est, là, présent entre nous. Ni l’un ni l’autre ne lâchent complètement, Christian m’offre ici un espace d’initiation au Sacred Intimate ». 

 

Dimanche 8 Mai 2022  – Séance 2 toujours avec Laurence – Elle reçoit, je donne. Laurence écrit ….

“Dimanche à 9h30 : je reçois ma première séance de « Sacred Intimate » par Christian. Un peu tendue, peur de ne pas lâcher, d’être dans l’inconfort. J’ai posé mes intentions avant la séance : « je demande à lâcher les conditionnements et mémoires limitants qui freinent la pleine réalisation de mon identité sexuelle ». 

Christian insiste sur l’expérimentation, l’autorisation de se tromper, il n’y a pas d’enjeu ni d’objectif, juste laisser faire et accueillir ce qui vient. Nous sommes assis en face à face au sol et je me concentre et me laisse guider par sa méditation.

 Il m’invite à ressentir mon énergie dans mon sacrum, je vois immédiatement un magnifique cobra doré enroulé sur lui-même qui dresse sa tête puis s’élève. Je ne l’avais jamais vu celui-là même si j’avais modelé sa tête en argile lorsque j’ai représenté ma vulve dans un stage de tantra chamanique femmes. Waow, il est impressionnant ce cobra ! Il se dresse en s’élevant à l’arrière de ma colonne vertébrale puis redescendant en sifflant vers mon chakra racine. Je l’observe onduler et suis touchée par sa présence forte et sa beauté.

Christian commence à me toucher. Invitation à laisser mon corps s’exprimer, à bouger comme lui semble, à respirer par la bouche avec un son à l’expire tout au long de la séance, à exprimer mes envies, mes besoins, à utiliser (c’est le mot que Christian. a employé et qui me challenge) utiliser son corps pour prendre du plaisir. Je suis invitée également à me stimuler si j’en ressens le besoin. 

Très vite, l’énergie sexuelle monte. Je suis totalement à l’aise, en confiance. Mon corps ondule sans gêne ni résistance, je change de position, ajuste sa main, et nous entrons très vite, à mon initiative, dans une danse intime des corps. Je le caresse, le masse en évitant dans un premier temps son sexe. 

Au moment où j’écris ces lignes, je ressens cette présence contrôlante et observante, cette partie à l’extérieur de moi prête à intervenir en cas de danger…. Ne pas trop l’exciter, cela pourrait déborder…. A un moment, ma main rencontre son sexe et aime le caresser, l’utiliser pour caresser ma vulve. C’est délicieux. Son érection est douce, cela me rassure. Il est présent, accueillant, à l’écoute, je ME laisse approcher.

Je suis très excitée, je vocalise fortement à l’expire ce qui me permet de diffuser le plaisir dans mon corps et retarder l’orgasme.

Christian me demande s’il peut entrer.( !!?) Stress immédiat !, contraction intérieure, je crois comprendre une proposition de pénétration de son sexe ?.  C’est NON  immédiatement !…Puis je me reprends et repense au cadre qui a été posé par Christian  en début de séance où la pénétration énergétique, sans friction, est possible en séance de Sacred Intimate mais jamais la première fois ! J’accepte toutefois et seul son doigt entre. 

Ouf ! J’étais prête à dépasser le cadre pourtant clairement exprimé : la pénétration est possible en « Sacred Intimate » mais jamais lors de la première séance. Je vois bien là cette volonté d’expérimentation et de repousser mes blocages-limites qui pourrait me mettre en danger… !

L’énergie monte encore. Je me force à le regarder dans les yeux pour rester présente mais je sens cet appel intérieur à plonger dans mes profondeurs. Je ferme les yeux. Des ondes, des cercles en mouvement qui se mettent à former une immense vulve, vibrante, pulsative. Je suis touchée au plus profond par cette intense présence. J’ai la sensation d’être cette vulve, la vulve ? C’est moi et tout l’univers en même temps. Une immensité à l’intérieur, comme un vide béant dans l’univers… au fond de cette béance un œil cosmique. (je ne sais pas ce que cela veut dire mais c’est ce qui est là). « Je suis la vulve originelle. » C’est ce que j’entends et ce que je vis en même temps. C’est à la fois moi et tout l’univers, toutes les autres vulves.  

Je partage ma vision à Christian. J’ai la sensation que JE pourrai l’aspirer. C’est trop tôt me dit-il ! En fait, je n’ai aucune envie de pénétration à cet instant, juste cette sensation très forte qu’à l’intérieur de cette vulve se trouve tout l’univers, qu’à travers ma propre vulve je pourrai aspirer tout ce qui est. Elle pulse, elle vibre, elle jouit. Il y a peu de couleurs, c’est plutôt sombre avec des nuances de gris marron. Je suis en expansion de tous mes corps, comme si je fusionnais, comme si j’étais ce que je vois. Christian. et moi échangeons quelques mots sur cette béance, sur la puissance des vagins…. 

Je suis dans un état d’excitation profond et je respire en vocalisant fortement. Le mouvement de ses doigts dans mon sexe s’accélère et je réagis fortement à cette montée de mon plaisir….

J’ai très envie de réitérer l’expérience. pour assumer pleinement ce que je reçois et vis dans mon corps”.  

 Sabine – (cliente 35 ans)

La Casa Dorada m’avait été recommandée par la fameuse école de Tantra rouge, le Diamond Lotus à Berlin (où Christian et Simone se sont formés). 

Je suis donc allée à la rencontre de cet endroit idyllique en pleine nature, à une heure au sud de Barcelone.

Après une conversation détaillée sur mes attentes et mes objectifs, je me suis décidée pour une séance d’Intimité Sacrée.

Quelle aventure de sensualité et de connaissance de soi ! 

Christian m’a emmenée de manière très respectueuse, douce et bienveillante dans un voyage d’exploration de mon être incarné, à travers la respiration, le toucher, les sons et les mots – tout cela dès le début en interaction afin que j’apprenne à écouter et à comprendre mon corps et surtout à pouvoir communiquer mes sensations et oser exprimer mes désirs.

La session a dépassé mes attentes ! Je me suis sentie merveilleusement soutenue et accompagnée dans une atmosphère de confiance, d’harmonie et de respect.

Je ne connaissais pas ce format auparavant et je le recommande vivement à tous ceux qui sont curieux, inquiets et désireux de se connaître au-delà des croyances limitatives et d’explorer de nouveaux espaces intimes. 

Christian génère confiance et professionnalisme dès le premier instant ! Je reviendrai sûrement, peut-être déjà pour une retraite d’initiation à la Sexualité de Pleine Conscience  dont l’Intimité Sacrée est la plus aboutie des expressions. 

Merci pour cette expérience unique qui m’a fait grandir !

Petra square

 Petra – (cliente 59 ans)

Je suis une masseuse Tantra professionnelle depuis de nombreuses années. Je connais donc bien les massages tantriques, je connais aussi les pratiques tantriques avec des partenaires pour se découvrir et expérimenter ensemble. Je sais donc bien ce que le mot intimité veut dire. Mais cette rencontre avec un homme, Christian, dans le cadre d’une séance d’Intimité Sacrée était totalement nouvelle pour moi .

Tout d’abord, Christian a défini le cadre et exposé quelle serait ma part dans la séance à venir :

  1. En tant que receveur, je suis responsable, je dis où aller et jusqu’où aller, je dis ce dont j’ai besoin et ce que je désire, je décide comment et où je veux être touché, c’est à moi de définir le contenu de cette session. Christian est là pour maintenir l’espace et activer mon énergie. Ma première réaction a été de me dire « oh non ! je dois faire quelque chose, alors que je voulais juste me détendre.
  2. Je dois utiliser la respiration consciente, le mouvement et le son pour me connecter au moment présent, être à l’écoute de ce que mon corps a à dire, et à l’exprimer. La respiration profonde et consciente met l’énergie en mouvement, renforçant les sentiments pour les exprimer en mouvement et en son.
  3. Ne rien faire, ne rien forcer, juste laisser faire. Cela semble facile, mais ça ne l’est pas, surtout pour moi qui suis toujours orienté vers l’action et les objectifs à atteindre dans ma vie quotidienne.
Cela semble facile, mais ça ne l’est pas, surtout pour moi qui suis toujours orienté vers l’action et les objectifs à atteindre dans ma vie quotidienne. J’ai fermé les yeux et Christian m’a conduit d’abord dans la perception de mon corps. En respirant profondément, en inspirant et en expirant par la bouche, j’ai laissé le souffle circuler dans mon corps. Et ensuite de ressentir comment l’énergie circule et où elle ne circule pas. J’ai tout d’abord ressenti une tension, une douleur au niveau des épaules, et au niveau lombaire. J’ai commencé à bouger, en laissant ma respiration et mes mouvements me guider.

Les premières résistances sont apparues :

“Je ne veux pas fonctionner, je ne veux pas me conformer, je ne veux rien faire. j’aspire au repos, à la relaxation, à la légèreté.”  Un gémissement profond…et soudain …..j’ai ressenti colère, résistance, agressivité contre tout ce que je crois, ce qui me met sous pression de l’extérieur. Mon corps est maintenant passé de l’attente à une dynamique puissante. J’ai soufflée comme un chat menacé, j’ai regardé Christian avec des yeux brillants : “ne me touche pas!!”, était mon message silencieux et fort. 

Colère contre les hommes, colère d’être utilisée, colère de payer avec mon corps pour obtenir, en retour, l’amour, la proximité, la tendresse. 

Christian est devenu le miroir de ma colère:

j’ai ressenti l’impulsion de l’attaquer, de le pousser, de le bousculer, ma rage voulait aller vers lui. Il s’est impliqué dans la bagarre avec moi. Il ne s’est jamais trop approché, mais suffisamment pour que mon énergie ait une contrepartie. Il a résisté, il a contré, il m’a tenu dans ses bras et a intuitivement desserré lentement son étreinte. 

Progressivement, la bagarre agressive s’est transformée en un jeu de taquinerie et de rires.  Christian m’a donné l’espace pour être avec tout ce qui était en moi à ce moment-là, et qui avait besoin de s’exprimer, fusse par la violence et l’agressivité. La tension dans mon corps s’est relâchée, j’ai respiré de manière détendue, j’ai ressenti de la joie et de la légèreté.

Nous sommes tombés côte à côte sur le futon, en sueur et essoufflés. Puis j’ai ressenti l’immensité dans mon cœur et cette énergie a traversé mon corps jusqu’à mon bassin. J’ai alors demandé à Christian de me masser avec de l’huile. Hmmm, de l’huile chaude a coulé sur mon ventre et j’ai senti une caresse lente, très lente, attentive mais ferme et compacte de ses mains sur mon ventre. Le mouvement était si lent que le temps s’est arrêté. et j’ai senti… j’ai pu sentir l’infini au fond de moi. Je me sentais chaude et protégée par son toucher.  

J’ai éprouvée une profonde confiance avec la certitude qu’aucun mal ne pouvait m’arriver. Mon corps s’est détendu de plus en plus. L’attitude « attention » ressentie auparavant a fait place à une agréable douceur dans tout mon corps. Christian a étendu ses caresses et son toucher si lent à tout mon corps. Je l’ai invité à masser mes seins également. Un profond soupir, un relâchement, je m’enfonce encore plus profondément en moi.

J’ai invité Christian à s’allonger de tout son corps sur moi, sans retenir son poids. Je n’ai ressenti aucune menace sexuelle, au contraire, j’ai apprécié ce poids sur moi, d’être complètement embrassée et tenue. et soudain, une énergie spontanée de libération sexuelle s’est installée. nos corps se coulaient l’un dans l’autre. Il n’y avait pas de concentration dans la zone intime, pas d’actions sexuellement forcées. nos corps ont simplement pris l’espace pour que l’énergie sexuelle puisse se déployer librement, et remplir sa mission curative et bienfaisante. Un sentiment orgasmique d’absence de limite, une sensation d’extase dans le vide infini de l’espace. Accomplissement, paix, silence, libéré, sans but, sexualité sacrée.

Je remercie Christian pour l’espace qu’il m’a offert, pour son empathie et son attention, pour la protection qu’il m’a donnée et l’acceptation de me montrer pleinement, sans jugement, sans attente, sans obligation. Je recommande cette expérience à toutes les femmes et à tous les hommes, c’est une expérience profonde qui peut changer votre vision de la sexualité. 

Après cett séance intense je me sens libérée, heureuse et épanouie.

Pascale

« J’adore cet endroit avec son jardin luxuriant et son gazebo accueillant. Mais surtout, j’étais venue pour un massage afin de libérer des blocages énergétiques et émotionnels ainsi que des peurs. C’est pourquoi j’ai même réservé un massage avec un praticien masculin, pour surmonter aussi cette barrière. Christian a été excellent. Il a pris le temps de me connaître, de se renseigner sur mes souhaits et mes limites, il a été extrêmement respectueux et attentif. J’ai beaucoup apprécié son expérience et sa capacité à se connecter intuitivement à mes besoins. Je le recommande sans réserve. »

Marc Peridis

Marc

« C’est comme ça que devrait être une séance d’intimité sacrée. Ayant expérimenté diverses formes de Tantra pendant plus de 11 ans, je suis venue à la session avec Christian avec un esprit ouvert. L’expérience m’a époustouflée. Il a tenu l’espace d’une manière sûre, habile et hautement intentionnelle. Il a créé un espace merveilleux pour que je m’abandonne et que je permette à un vieux traumatisme de surgir. Il l’a maintenu dans la protection, l’amour et la lumière et cela a marqué un changement significatif pour moi. Je referais cette expérience et je la recommande vivement à quiconque. »

Carles et Nuria

Il nous a fallu très peu de temps, en tant que couple, pour prendre la décision de visiter et de connaître la Casa Dorada. Dès le premier contact, la disponibilité, le sérieux, l’amabilité et le professionnalisme des interlocuteurs ont été excellents. Lorsque le jour de la visite est arrivé, les installations et l’impressionnant espace extérieur nous ont accueillis, nous invitant à la déconnexion totale tant attendue et à ressentir à 100% l’expérience.

Christian et Simone ont su nous accueillir et nous accompagner à tout moment. Leur gentillesse, leur empathie et leur professionnalisme étaient évidents dans chaque détail de la matinée que nous avons passée avec eux. Leurs explications, et leur invitation à vivre et à profiter de chaque instant, nous ont aidés à nous défaire des vieux tabous et des cadres mentaux qui ne font que nous empêcher d’atteindre, ou du moins de nous sentir plus proches, de l’épanouissement physique, mental et sexuel…..

Notre expérience en tant que couple a dépassé nos attentes. Notre sentiment, plus que celui de vivre dans des univers parallèles, était celui de vivre dans le même univers, en nous abandonnant à une transe intense, enrichissante et précieuse, avec la compagnie et les conseils de nos hôtes.

Nous ne pouvons que les recommander et inviter les curieux à enquêter, à découvrir, à lâcher prise et à vivre.

Foire aux questions
Qu’en est-il du massage Tantra?